Why do witches burn?

Because they’re made of wood, like bridges, and so float on water, like churches, very small rocks, gravy, and a duck.

Dessin : Moi aussi j’me la pête

Le novembre 16th, 2007

Tout le monde montre comment il fait ses dessins sur ordi, alors moi aussi. Y’a pas de raisons quoi….

Avant de commencer, sachez que ce n’est pas la première fois que je joue à l’expert, j’avais commis il y a déjà 10 ans avec une BD d’une page et plus récement avec un strip sur Dragon Ball.

Nous avons au menu cette fois un fan-art sur la saga audio Reflets d’Acide. Pour ceux qui ne le savent toujours pas, c’est une saga magnifique, drôle et super bien écrite, de jeu de rôle héroic fantasy. Il m’arrive souvent de l’écouter pendant que je dessine Geek’s World, ainsi que La IIIème Légion et La Tour de Baal.

Je n’ai pas pensé à sauver les étapes avant la fin du crayonné. Vous aurez plus de détail sur cette étape dans mes précédents articles du même genre linké plus haut.
J’ai voulu faire tous les personnages principaux. J’ai décidé de les dessiner séparément puis de les approcher par la suite.
Ayant pourtant écouté plusieurs fois l’épisode 1 où leurs caractéristiques et atours sont décris, j’ai fais beaucoup d’erreurs sur les personnages (que nous nommerons ici « droit d’adaptation de l’artiste »). Par contre, les tailles sont respectées.

Que dire sur le crayonné sinon qu’il a été fait à la tablette graphique, et que c’est fort pratique de pouvoir prendre des morceaux de dessin, les aggrandir, rétrécir ou déplacer, quand on rate toujours ses premiers jets (jeu de mot JDR huhuhu) en proportions.
Note: l’épée dit « hé hé » parce que c’est une épée maudite.

De même que je n’ai pas fais de screenshots du brouillon, j’ai pas pensé à chronométrer combien de temps cela m’a pris. D’autant que je l’ai fais par diverses étapes, certaines entrecoupées de quelques semaines. Pour résumer je dirai que le brouillon m’a pris: longtemps. peut-être une dizaine d’heure, voire plus. (Et oui, c’est la différence entre le pro et l’amateur, le pro aurait mit 3 heures maximum)


Ensuite l’encrage. Il m’a pris le temps d’écouter la saga en entier, c’est à dire a peu près quatre heures.

Je créé un nouveau calque, je réduis l’opacité du calque de crayonné, je zoome un peu et j’encre.

Il m’arrive souvent de créer plusieurs calques d’encrage, pour faire des traits cachés par d’autres, et effacer ensuite, par exemple l’épée de Wrandrall par-dessus ses jambes. Mais au final je fusionne tous les calques d’encrage.

Ensuite le passage à la couleur. Toujours une certaine douleur… D’abord créer pleins de calques sur lesquels je remplis des surfaces identiques. Ensuite les mettre en opacité non variable pour pouvoir dessiner dedans sans me préoccuper de dépasser.

Pour avoir les surfaces facilement, j’utilise la baguette magique avec lisage, puis l’agrandissement du masque. Pour ce faire rapidement j’ai fais un script utilisant la fonction, et ai mis le raccourcis F3 sur ce script. Ainsi en une touche j’agrandis le calque au lieu d’avoir à passer par 3 menus et valider.
C’est peut-être évidement mais on y pense pas toujours : on donne le coup de baguette magique à l’extérieur du personnage, puis on agrandit, puis on inverse le masque, ainsi on a tout le personnage.

Pour chaque calque j’ai fais la chose suivante : dupliquer, puis changement de couleur (moyen rapide: ctrl+L pour lancer les niveaux, et déplacer un curseur pour assombrir), puis effacement de certaines parties.
J’ai maintenant deux calques de couleur par perso, séparant leurs parties aux couleurs vraiment différentes qui se touchent. J’ai du en faire 3 pour le nain.

Et maintenant le coloriage lui-même, le vrai. Il m’a pris quatre heures (une saga), en speedant comme un malade parce que je voulais en finir. Je m’étonne en écrivant ces lignes que ça ait pris si peu de temps…
Après, le déplace mes calques pour rassembler mes persos.

Pour le décor, comme je me connais, j’ai préféré utiliser une solution de facilité. Je suis allé chercher des photos de forêt sur Google Image. J’ai trouvé celle ci-dessous.
Ensuite je l’ai modifié pour aller avec le dessin. Une légère retouche de couleur, et l’ajout de flou ! En effet, trops de détails en arrière plan, il ne faut pas. C’est l’avant-plan le plus important. De plus, l’effet photo veut que plus les objets sont loin dans l’image, plus ils sont flous (si on a fait le point sur le premier plan, ce qui est le cas puisque les personnage ne sont pas flous).
j’ai donc floué des parties de l’image, avec un flou d’autant plus fort que l’élément était loin. Notez comme au final, le sol n’est pas flou, l’arbre de droite, proche, est un peu flou, et le fond l’est beaucoup.

Temps de recherche et retouche du décor: 15mn

Rendu final.

4 Responses to “Dessin : Moi aussi j’me la pête”

  1. Alors là je dis très bien !
    D’abord le choix : j’aime beaucoup Reflets d’Acide (la IIIe Légion aussi d’ailleurs).
    Et puis je trouve que ça rend vraiment bien l’atmosphère.
    Enfin c’est bien d’avoir expliqué la démarche parce que je n’y connnais absolument rien (j’ai pas toujours tout compris non plus :/ ). +

    Simon

  2. Hmm j’vois pas l’intérêt de faire un perso tout en vert (ou rose ou bleu bref on s’en fout)et après dupliquer et tout pour avoir au final plein de couleurs différentes sur le même perso :/ Je trouve que ça complique pas mal le truc.
    Enfin chacun sa méthode ^^

    Sinon pour le fond ça fait vraiment feignasse :p

    Réponse Salagir : pour pas dépasser.

    Faye

  3. magnifique, je suis une grande grande fan

    paloma

  4. aaaaah j’adore cette sage =)
    Wrandral, Zaracaille, Zéhir, Enoriel, Tricheulieu, Guertrude… c’est vrai que c’est très bien écrit, et j’adore les rimes (involontaires?) des dialogues!

    yara

Leave a Reply