Why do witches burn?

Because they’re made of wood, like bridges, and so float on water, like churches, very small rocks, gravy, and a duck.

Ceci est la version anglaise. Aller à la version Française

Il faut que je vous parle de ce manga complètement dément.

Alors spoiler: je vais tout spoiler, du début à la fin de l’histoire.
(enfin… que le premier arc)

C’est un manga, créé par Hideki Ohwada, genre manga sportif avec des persos qui se dépassent et affrontent des adversaires de plus en plus puissants. Donc classique Shônen lourd avec ses clichés d’attaques foudroyantes commentées par les faire-valoir.
Sauf que là, le sujet c’est le Mahjong.

Alors ils l’ont fait sur le Go, donc pourquoi pas ?


Parce que le personnage principal est inspiré de la vie réelle, c’est le Premier Ministre Japonais de l’époque, Junichiro Koizumi
Au début de l’histoire, Georges W. Bush, en visite au japon, joue contre un gars au mahjong, et gagne en sortant une suite de malade (imaginer Double-U jouer et roxer au mahjong, ça me fait quelque chose). Son adversaire pense qu’il ne connait pas le jeu et lui ment sur sa victoire, le président (en fonction à ce moment du manga) le prends mal, l’enlève, le mets en cage et l’habille SM… à l’évidence un grand classique de la diplomatie internationale ?

Le super-ministre Japonais, héros de l’histoire, va donc aux USA pour gagner la liberté de son compatriote, dans une partie de majhong évidement, ce qu’il réussi avec une suite encore plus incroyable, cf cette image plus haut.

Donc vous l’avez compris, dans ce monde, tout se résout au mahjong, tout comme dans Yugiho, tout se résout en jouant aux cartes, mêmes les rixes de rue.
Alors pour ceux qui savent pas, le vrai majhong n’est pas le petit jeu sur ordi que vous connaissez, où l’on fait disparaître des tuiles disposées en pyramide. C’est un jeu qui se joue en piochant des tuiles, des genres de dominos, et on essaie de faire des suites. Les gens comme moi arrivent à faire des suites de 2 ou 3 tuiles qui rapportent 3 points de merde, mais dans cette BD, tout le monde sort tout le temps des trucs à 12 tuiles qui rapportent 10 000 points (OUI, dans ce jeu, des trucs rapportent 3 points et d’autres plus de mille…), les équivalents de quintes flush royales au poker…

(Les pas de BD d’illustration se lisent de ← droite à gauche ←. Elles ont été prises illégalement sur un site lui-même illégal.)

Mais avant de repartir pour le japon, apparaît a new challenger ! Bush père.
Qui comme vous le voyez, est bien plus impressionnant que son rejeton.

Citations du manga :
« A president is equal to a god »
« This is world leader class luck. This is like a collision of universe!!! »

L’ex-président lance un nouveau défi au ministre. Pour gagner contre lui, le premier ministre utilise sa technique spéciale : en frottant du doigt, il se créé un pion « blanc » qui peut donc être remplacé par ce qu’on veut :

Je passe les détails. Allons plus loin dans l’histoire. En fait, pour la suite je vais juste vous parler de moments choisis.

Le 1er ministre s’est fait tirer dessus ! Mais il joue quand même !… contre le grand leader de la Corée du Nord !

Et voici un nouveau perso de FOLIE !!!! Si t’es Japonais en tout cas, sûrement…

Ce ministre des affaires étrangères est AUSSI tireur d’élite.

Le premier ministre de son côté, sait AUSSI piloter un avion (avec 4 balles dans le buffet).
Franchement, le film « Independence Day », c’était rien qu’une bande de tarlouzes.

On passe aux choses sérieuses… new challenger !!!

Le premier ministre perds la mémoire après son attaque suicide en avion contre une bombe atomique (oui oui), et maintenant il se prends pour un russe.

Putin a une épine rétractile empoisonnée dans le doigt :

Sa menace énerve Papa Bush qui fait alors exploser son costume avec ses muscles :

Ouf ! Le premier ministre retrouve la mémoire !
Pour empêcher la triche, on joue maintenant avec des tuiles 10 fois plus lourdes. Et l’air est saturé d’oxygène pour brûler en cas de mouvement violent (genre sa technique pour créer des tuiles blanches).

Apparition de Thatcher. Elle peut briser une noix dans ses doigts.

Citation: « … that comes out to 1,583,296,743,997,800 points »

Le 1er ministre a quand meme triché en créant des tuiles blanches. À cause de ça, ses habits prennent feu.



Il a eu 90,865,195,024,359,483,499,283,685,761,351,700 points et a gagné contre Putin.

Plus tard…

Kim Jong-Il n’est pas mort, et il s’est cybernétisé !!

Plus tard…

Superm… heu, le pape Benoît XIII… saute d’une hauteur de 15 mètres pour accueillir le premier ministre…

Citation :
« In the beginning, God created the mahjong table. »
« * translator note: adapted from the new international version of the bible »

Notre héros pourra-t-il le vaincre ? Difficile, car comme chacun sait, toute l’église joue au mahjong :

Citation: « Your ear is still bleeding! » « It’s nothing; happens often in diplomatic talks. »

Mais passons au choses sérieuses… Si le pape a défié le Premier Ministre, c’est pour le tester. Car un ennemi a ATTERRI SUR LA TERRE (je sais pas encore qui c’est) et il faut le combattre !!
Tout le monde se rassemble au Vatican (normal) :


Y’A SARKO !!!
Première phrase de Sarko: « Aren’t there any other women around here? »

Un groupe de cinq est formé pour combattre (Sarko est pas dedans).
La 5e est le 1er ministre de l’Ukraine (une petite fille apparemment).

Mais qui est donc cet ennemi qui…

Putain c’est les NAZIS, ET Y ÉTAIENT SUR LA LUNE !!!!!!!


Ils ont un canon lunaire qui peut tirer sur la Terre !!!

Voici donc la vraie raison pour laquelle la NASA n’a pas retournée sur la Lune :

Alors donc on fait un combat de majhong sur une île contre les nazis. Parmi l’équipe d’Hitler, il y a…
Ah parce que oui, bien sûr, le chef des Nazis c’est Hilter ! C’est pas son fils ou autre chose, c’est Adolf lui-même, jeune et fringuant !!
Donc… il y a Wagner, qui n’est pas mort non plus ! Et il joue pour les nazis !

Citation: « No ! Putin, it’s a trap!!! »

La fille de l’Ukraine joue maintenant avec des tuiles en uranium appauvri.
Ah, maintenant elle les a remplacé par des tuiles au plutonium.
Cela fait une fusion nucléaire qui tue l’adversaire (c’était un nazi, il méritait).
Citation: « Isn’t Chernobyl a beautiful thing? »

Papa bush prends une attaque magique pour protéger son fils.

Un scouter à la DBZ pour lire le « Mahjong level » :

Citation: « President Bush’s level is rising. »

Grand classique du manga de sport ou de combat, depuis le début, le pape se battait avec des poids énormes aux poignets…

Voilà enfin le boss de fin (pourtant c’est pas le dernier match, moi je dis, y’a un truc).

Au paradis, Papa Bush rencontre grand-papa Bush.

Citations :
« Ragnarok… The Mahjong of the Gods!!!! »
« When the last seven black scoring sticks have been collected… The world shall bow before the Fuhrer! »
(je pense que les 7 à collecter sont (encore) une référence à Dragon Ball)
« The eighth sense ! »
(comme dans les chevaliers du zodiaque, on passe direct bien plus loin que le 6e sens ;p)
« I just released Hitler back into the world…!!! » (c’est dans un flashback)

N’oublions pas les plans culotte. On ne fait pas de bon manga sans plan culotte.
Et puis en plus c’est sur une petite fille nazi. What’s not to love?

Ça y est…

Hilter s’est transformé…

…en Super Aryen.

La mort du pape, vaincu par Hitler, est visible depuis d’espace :

Bon, nos héros ont bien perdu, mais Hitler est reparti en urgence sur la Lune pour affaire personnelles.
Préparant son retour, nos héros vont s’entraîner dans le légendaire mahjong place ou un truc du genre. Ils y croisent de nouvelles têtes, des fantômes qui vont entraîner le premier ministre !

Sarkozy réapparaît enfin (on dirait Louis de Funes). Il dit une connerie et Thatcher lui mets les doigts dans les yeux. Puis on le revoit plus.

Notre héros premier ministre Japonais part sur la lune pour une partie contre Hitler.
Il est accompagné du robot japonais « Asimo ».
(ce robot existe vraiment, il a une taille humaine et marche sur ses deux pattes… TRÈS lentement)

Le second de Hitler vient de s’éveiller au « Super Aryan ». Il charge son énergie (non, ce n’est pas DBZ)


Pas du DBZ, bis…. Enfin, je crois.

Des fois pour déconner, y’a des arts martiaux : Robot contre Nazi.

Hitler est passé au « last stage of super aryan » (et bien sûr, y’a un autre plan culotte sur petite nazie)





Puissante attaque, non ?

Notre héros a créé une tuile en fusionnant les symboles de 2 tuiles.



Oui, oui, vous voyez bien le Premier Ministre Japonais qui s’élève au rang d’un Ange Divin.

Bon, il a gagné.
Tel Sauron, quand Hitler meurt, la base lunaire s’écroule, bien sûr.

Citation :
« This is the first time in modern history that a conflict had been resolved with only mahjong. »
C’est du 5e degré ?

Ensuite, une nouvelle saga commence, avec de nouveau persos, mais qui s’en fout ?

Je crois de toutes façons que ça suffit… non ?

God Bless Japan.

One Response to “Mudazumo Naki Kaikaku, le manga de Mahjong avec des hommes politiques en héros”

  1. Je… Japoooooooooonnnnnn

    Guep

Leave a Reply